Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Kanañ, dañsal ha soniñ en ORVEZ

Chanter, danser, jouer de la musique à Orvault

Créé en 1964, le Centre Culturel Breton d’Orvault (CCBO) rassemble plus de 150 participants autour de ses objectifs : Promouvoir, Diffuser et Défendre la Culture Bretonne.

Cette culture s’exprime par nos différentes activités : danse, chorale, chant à danser et cours de musique.

Le CCBO participe à la vie culturelle orvaltaise et à de nombreuses manifestations régionales. Et il organise chaque année, salle de l’Odyssée à Orvault, un des plus grands Festoù-Noz de la Région !

Actualités du CCBO

Samedi 08 Janvier 2022 - Nouvelle édition de notre Fest-Deiz Ha Noz
Trophées Philippe Grellier & Jean Renaud

C'est reparti pour une nouvelle saison !
Toutes les activités ont repris, n'hésitez pas à nous rejoindre !

Cliquez ici pour
S'inscrire en ligne

Nos actualités sur Facebook ou sur notre blog :

Orvault - Un peu d'histoire

Orvault du XIXè siècle à aujourd’hui

  • En 1850, le bourg compte 32 maisons numérotées abritant 150 habitants.
  • Jusqu’à la Première Guerre mondiale, Orvault est une commune essentiellement rurale, où la grande propriété domine. La vie quotidienne des Orvaltais est rythmée par les battages, la culture du lin et du blé noir.
  • Au début du XXe siècle, de 1901 à 1935, alors que les routes ne sont pas encore goudronnées, l’entreprise du père Bouvier assure, avec des voitures tirées par quatre chevaux, le service des voyageurs entre Orvault et Nantes.
  • Au début des années 1920, Alexandre Goupil aménage des lotissements dans un nouveau quartier : le Petit-Chantilly. Une avenue porte aujourd’hui son nom.
  • La Deuxième Guerre mondiale voit, à partir d’août 1940, l’arrivée des Allemands qui occupent les principaux bâtiments d’Orvault (la mairie, la Grée, la Berthelotière, la Cholière et la Tour).
  • Après les bombardements de Nantes, les 16 et 23 septembre 1943, près de 5 000 réfugiés viennent vivre à Orvault dans des conditions souvent difficiles.
  • Le développement de la commune s’accélère dans les années 1960, suite à l’expansion démographique de Nantes. Orvault compte 6 592 habitants en 1962 et 17 609 en 1972.
  • La commune s’urbanise : les mutations industrielles et les moyens de communication modifient le mode de vie des gens.
  • Aujourd’hui Orvault, sixième ville du département par le nombre d’habitants

Orvault dans la métropole

 

A l’ouest de la France, au cœur de la région nantaise, Orvault est la sixième ville du département de Loire-Atlantique et la cinquième ville de l’agglomération nantaise.

Située au nord de Nantes, au croisement des routes de l’Estuaire, elle occupe une position stratégique au coeur de l’agglomération nantaise :

  • à 15 minutes de l’aéroport international Nantes-Atlantique ;        
  • à 20 minutes de la gare TGV de Nantes ;
  • à 55 minutes de La Baule et de la zone portuaire de Saint-Nazaire ;        
  • à 1 heure de Rennes.

Orvault est intégrée à Nantes Métropole depuis janvier 2001. La métropole nantaise représente 24 communes et plus de 590 000 habitants, et est le premier pôle urbain du Grand-Ouest. Plus de la moitié du territoire est constitué d’espaces naturels ou agricoles et 30% de sa superficie est urbanisée.